Le sablage consiste en un système de nettoyage qui permet de ramener la surface du vieux bois récupéré à «neuf», en agissant de manière contrôlée pour ne pas causer de dommages.
Grâce à cette procédure, les planches récupérées sur les planchers, les revêtements, les vieilles poutres en bois sont nettoyées de toutes les couches de peinture et / ou de poussière qui, au fil du temps, se sont solidifiées en surface.

Le traitement consiste en l’émission, à travers un tube, de grandes quantités de sable (de granulométrie différente, selon le type de surface sur laquelle il est opéré), qui atteignent avec des jets très forts le bois à traiter; le processus est réalisé au moyen d’un compresseur qui génère de l’air et d’une sableuse, c’est-à-dire un mélangeur sable-air.

Une méthode alternative, plus récente et largement utilisée pour réaliser cette opération consiste à utiliser, à la place du sable, de l’azote solidifié et « grenaillé » en surface, afin de donner l’effet du brossé.

Dans les images accompagnant ce texte, nous vous montrons l’effet de l’opération de sablage, en vous donnant quelques exemples de sols avec des poutres anciennes en bois, avant et après l’intervention.

Une curiosité: si vous travaillez sur de petites surfaces, le sablage peut également être réalisé à l’aide de coquilles d’oeufs ou d’épis de maïs (partie centrale des épis). Il s’agit de méthodes écologiques, qui n’entraînent pas de risques de pollution pour l’environnement ou de dangers pour la santé des personnes qui les mettent en oeuvre.